Aujourd’hui, on vous parle d’une nouvelle tendance à la mode : le skateboard électrique.
Bien qu’il existe plusieurs moyens de transport : voiture, moto, avion, bateau, skateboard… tous ne sont pas des sports ! Rapide, écologique, esthétique et très peu encombrante, la planche à roulettes a connu des heures de gloire. Même si, par la suite, elle a relativement perdu de sa notoriété, elle est revenue avec plus de punch ! On la retrouve aujourd’hui notamment sous une version électrique, le hoverboard. Pourquoi est-il qualifié de transport écolo ? Le skateboard électrique est-il sportif ? On vous dit tout. D’abord, commençons par son fonctionnement.

Mode de fonctionnement du skateboard électrique

C’est grâce à la propulsion électrique que le skateboard électrique se meut. Contrairement à la trottinette et au vélo électrique, vous n’aurez donc pas besoin de le « lancer » pour le mettre en marche. Dès que vous y posez vos pieds, il avance.

En fait, équipé d’un moteur alimenté par une batterie rechargeable, un hoverboard est autonome. Toutefois, tous les modèles n’offrent pas la même autonomie, et ne couvrent pas la même distance. Comme exemple, alors que certaines peuvent parcourir 50 km, d’autres ne se limitent qu’à 5, voire moins. N’hésitez donc pas, lors de votre achat, à prendre ces détails en compte.

À ce propos, son prix est plus ou moins élevé. Il varie entre 100 et 500 €, selon la gamme choisie. Le skateboard électrique d’Elwing dispose d’un excellent rapport qualité/prix. Qu’en est-il de la vitesse d’un skateboard électrique ? Il oscille entre 35 et 45 km/h. Et, pour ce qui est son accélération, son freinage ou son arrêt, tout est contrôlé par sa commande manuelle

Le skateboard électrique, le transport peu coûteux

Comme moyen de transport, le skate électrique est l’idéal ! Non seulement il implique un moindre budget, selon les options voulues, mais en plus, il permet des économies substantielles. Par exemple, vous n’aurez pas à y mettre du carburant, comme vous le feriez avec un scooter ou une voiture.
En outre, la recharge de sa batterie est moins chère. Pour 1.000 km, vous ne dépenserez que 1 €, alors que pour une voiture électrique, par exemple, vous devrez prévoir 6.000 € par an.
Combien d’énergie consomme un skateboard électrique ? Très peu. Comme illustration, sur une distance de 20 km, il emploie l’équivalent de la charge électrique reçue par un téléphone portable. Autrement dit, la prochaine fois que votre smartphone atteindra les 100 % en charge, sachez que cette quantité énergétique pourrait servir à vous déplacer sur 20 km avec un skateboard électrique. D’un point de vue écologique, quand on connait le désastre cela porte à réflexion…

Le skateboard électrique, un moyen de transport écologique

Comparé aux autres moyens de transport, le skateboard électrique est le plus écologique. À titre d’exemple, alors que les engins émettent une quantité considérable de CO2 et 26 % de gaz à effet de serre, les skateboards, eux, n’en émettent pas.
Par ailleurs, de par leur fonctionnement, ils protègent la nature. En effet, puisqu’un skateboard électrique n’emploie que de l’électricité, il ne nécessite pas de combustion interne. On ne peut en dire autant des autres moyens de transport.
En somme, adopter un skateboard électrique comme moyen de transport, c’est s’assurer des économies. C’est aussi participer à la protection de l’environnement. À tout point de vue, il est promis à un bel avenir. Et si vous en achetiez un ?

Est-ce un sport ?

Bien entendu, avec tout ce que nous venons d’énoncer, tout laisse à croire qu’il suffit de se laisser porter de manière simple pour dévaler les pentes en actionnant seulement le petit bouton de notre télécommande. En réalité, le skate board (même électrique) demande une certaine cohérence de mouvement pour ne pas tomber. Il est important de bien tenir sur ses jambes, d’être constamment en appui, les muscles des jambes sont sollicités et nous permettent de tenir en équilibre tout comme la contraction de la sangle abdominale. Alors au lieu de rejoindre votre lieu de travail en voiture ou en bus, choisissez un VRAI transport écolo tout en gardant la forme !