Petite piqure de rappel sur les 3 types de nutriments que tout le monde connaît déjà mais qu’il est toujours bon de rappeler :

  • Les protides : ce sont les éléments batisseurs de notre corps, ils contrôlent les fonctions vitales de notre organismes (viandes, poissons, lait, fromages, etc.)
  • Les lipides : ce sont les réserves, ils participent à la prévention de nombreuses pathologies et sont étiquettés « stockage de graisses », parmi eux : mayonnaise, huile, glaces, crèmes, charcuteries, etc.
  • Les glucides : ce sont ceux qui jouent un rôle énergétique et de structure dans notre organisme (confiseries, fruits, lait, purée, baguette, etc.

Soyez vigilant sur les aliments riches en graisses

Cela est logique, pour maigrir et perdre sa bedaine : ce sont les graisses qu’il faut éviter ! Les aliments riches en sucres et en graisses vont être pendant votre période de transition et vos nombreux efforts à proscrire. C’est se mettre une balle dans le pied (ou plutôt dans le ventre) que de ne pas respecter cette règle fondamentale. Vous ne faites du bien qu’à votre cerveau… Les fast-foods, kebabs, pizzas, les aliments riches en sauce sont évidemment à proscrire également.

Privilégiez et régalez vous avec d’autres aliments

Ci-dessous nous vous listons une liste non exhaustive des aliments à privilégier qui deviendront à terme vos meilleurs amis. Parmi eux, on recense :

1) Les viandes, les poissons et les oeufs : choisissez-les sans trop de graisses en évitant tout ce qui touche à la charcuterie (saucissons, jambon de bayonne, etc.) mais également les cordons-bleus, beignets, donuts, etc.

2) Les produits laitiers : là aussi privilégiez les aliments faibles en matières graisses avec des yaourts bien sélectionnés non riches en matières graisses.

3) Les aromates, épices et huiles : l’idée ici est de concocter soi même ses sauces, ses épices, ses aromates en veillant à ne pas mettre n’importe quoi, ce sera toujours mieux que les nombreuses sauces riches en calories que vous trouverez dans les supermarchés. Pensez également aux huiles d’olive, huile de colza ou de noix, …

4) Les fruits et légumes : à volonté ! on ne peut pas être plus clair, net et précis. Préférez les fruits frais qui correspondent aux saisons, enfin évitez les fruits en sirops ou boites de conserves.

5) Les féculents : ici, on accentuera notre effort sur les aliments complets, les aliments riches en vitamines et minéraux et donc en évitant tous les produits du commerce que l’on peut trouver transformés.

6) L’eau : ce sera votre boisson préférée ! Oubliez tous les sodas, sirops de fruits ou autres, l’eau est vraiment la base d’une alimentation propre et saine pour perdre du ventre. Attention toutefois à ne pas tomber dans l’excès pour éviter la sensation du ventre gonflée qui cachera votre sensation de faim.

Ces changements d’habitude ne sont pas toujours simples au début, mais tout est question d’habitude ! Si vous le voulez vous le pouvez. Certaines personnes auront juste besoin d’un petit réajustement en fonction de vos objectifs quant d’autres devront changer drastiquement d’habitude. Les bons aliments favoriseront votre transit en évitant les flatulences et la constipation. En plus de faire du bien à votre ventre, vous ferez du bien à votre organisme. Commencez par apporter à votre organisme les aliments dont il a besoin et petit à petit modifier votre habitude, votre ventre vous remerciera tôt ou tard.